En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Qu’est-ce que la chiropraxie ?

La chiropraxie est une médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations.

Notre quotidien (sport, accidents, stress, conditions de travail, mauvaises habitudes, manque d’exercice etc.) est source de tensions qui ont pour conséquences des dysfonctionnements ou des douleurs.

L'objectif de la chiropraxie n'est pas de se substituer au traitement médical mais d'offrir une alternative à la chirurgie et aux médicaments, chaque fois que le diagnostic posé rend cette thérapie possible. La chiropraxie s'inscrit également, avec une efficacité démontrée et reconnue, dans la prévention de certaines pathologies telles que le mal de dos et l'arthrose.

C'est une médecine manuelle reconnue par le Code de la Santé Publique qui réserve le titre de Chiropracteur aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le Ministère de la Santé.

La chiropraxie et la loi

Décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la chiropraxie

Les praticiens justifiant d'un titre de chiropracteur sont autorisés à pratiquer des actes de manipulation et mobilisation manuelles, instrumentales ou assistées mécaniquement, directes et indirectes, avec ou sans vecteur de force, ayant pour seul but de prévenir ou de remédier à des troubles de l'appareil locomoteur du corps humain et de leurs conséquences, en particulier au niveau du rachis, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Ils exercent dans le respect des recommandations de bonnes pratiques établies par la Haute Autorité de santé.

Ces actes de manipulation et mobilisation sont neuro-musculo-squelettiques, exclusivement externes. Ils peuvent être complétés par des conseils ou des techniques non invasives, conservatrices et non médicamenteuses à visée antalgique.